PERSÉCUTION DES CHRÉTIENS, OCTOBRE 2015.

L’Etat Islamique a envoyé des djihadistes infiltrés dans les camps de réfugiés pour tuer des chrétiens jusque dans leurs lits, de kidnapper les jeunes filles et de les vendre comme esclaves. Selon le rapport, un jihadiste infiltré a finalement abandonné le jihad après avoir vu des réfugiés chrétiens s’entre aider. Il a révélé avoir été envoyé avec d’autres pour éliminer les chrétiens afin de supprimer cette religion de la terre. Le rapport cite également les propos d’un bénévole humanitaire :

Ils sont comme la mafia. Des gens sont tués à l’intérieur des camps, et les réfugiés ont si peur qu’ils se taisent. Les camps sont dangereux… ils tuent à l’intérieur, achètent et vendent des femmes et des petites filles.

Les persécutions ne se limitent pas que dans les camps de réfugiés. Voici une liste non exhaustive des persécutions qu’ont subi les chrétiens durant le moins d’octobre 2015 :

 

ATTAQUES D’ÉGLISES PAR DES MUSULMANS.

INDONÉSIE: Plusieurs églises ont été détruites lors d’émeutes et sur ordre des autorités locales. Une foule de 700 musulmans, certains armés d’haches et de machettes, ont brûlé une église, avant que de violents clashs éclatent avec des chrétiens, après que ceux ci aient tenté de protéger les autres églises. Un chrétien a été tué et plusieurs furent blessés. Au moins 8 000 chrétiens ont été déplacés. Les chefs islamistes ont affirmé qu’ils n‘arrêteront pas de chasser les chrétiens et de brûler leurs églises. Les chrétiens sont les ennemis d’Allah. Les autorités locales ont ensuite démoli trois églises et d’autres sont sur le point de subir le même sort dans les mois qui viennent.

SOUDAN: Deux églises furent détruites après que des musulmans aient mis le feu aux bâtiments. Elles ont ensuite été détruites au bulldozer.

IRAK: Au moins huit anciennes églises chrétiennes de Mossoul ont été utilisées comme abattoirs d’animaux par l’EI. Déjà en Juin dernier, l’EI avait annoncé qu’une église servirait de mosquée pour les moudjahidins, bien qu’elle fut au final utilisée pour servir d’abattoir.

ALLEMAGNE: Huit jeunes durent rendre des comptes à la justice pour avoir volé dans les églises et les écoles pour financer l’EI en Syrie.

MASSACRE ET PERSÉCUTIONS SUR LES APOSTATS.

OUGANDA: Des musulmans en colère ont tué la femme d’un musulman qui s’était converti au christianisme. La femme fut retrouvée dans sa marre de sang. Quelques semaines plutôt, c’était le frère de son mari qui avait été tué après un débat houleux sur la religion avec des savants islamiques.

DHIMMITUDE EN EGYPTE.

Un professeur d’arabe a fouetté un garçon copte de 10 ans de quarante coups de fouets à l’école. Le garçon s’est évanoui et fut retrouvé dans son sang. Le père a contacté la police et la direction de l’école, mais rien n’a été fait pour juger le professeur.

Fayiz Fouad fut kidnappé et retenu prisonnier pendant trois jours. Il a été torturé pour avoir refusé de se convertir à l’islam. Sa famille a pu le sauver en moyennant 50 000 livres égyptiennes.

Un groupe d’hommes a pénétré dans une maison et ont enlevé un petit garçon chrétien de cinq ans de son lit. Ils ont menacé de le tuer si 200 000 livres égyptiennes n’étaient pas réglées. Le père s’est rendu à la police qui a refusé de l’aider. Incapable de régler la somme demandée, il a réussi à négocier et à faire baisser la rançon pour 45 000 livres (6000$).

Après qu’un étudiant chrétien ait tenu tête aux bizutages d’un étudiant musulman, une émeute de 200 musulmans s’est formée, provoquant l’hospitalisation d’au moins 10 chrétiens. Plusieurs épiceries et maisons ont été attaquées et détruites.

DHIMMITUDE AU BANGLADESH.

Luke Sarker, un pasteur de 52 ans, a été gravement blessé par des musulmans qui ont tenté de l’égorger dans sa propre maison. Ils avaient prétendu s’intéresser au christianisme pour pouvoir pénétrer chez lui. Ils m’ont soudainement attrapé par la gorge. Ils ont essayé de trancher ma gorge avec un couteau. Sa femme a crié à l’aide et à l’arrivée d’un voisin les criminels ont fui.

100 musulmans ont attaqué une famille chrétienne et l’ont forcée à abandonner leur maison. Ils étaient accompagnés par la police qui fut témoin du crime et qui n’a rien fait. Nous avons perdu nos biens, notre argent, et nous avons été chassés de chez nous. Selon l’Association chrétienne du Bangladesh,

Les chrétiens sont une minorité faible, et c’est pour cela que les musulmans les attaquent.


Source: Raymond Ibrahim
Traduction : Sapientia.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :